Escroqueries de l'Internet

Bien que les voleurs ciblent quelques personnes par jour, les fraudeurs de l'Internet peuvent atteindre des multiples victimes sous le couvert de l'anonymat en déployant des courriels de masse et de faux sites Web. Vous pouvez vous protéger en sachant identifier et éviter ces escroqueries.

Hameçonnage

Un des moyens utilisé par les fraudeurs de l'Internet pour obtenir vos données personnelles s'appelle l'hameçonnage. Les noms d'utilisateurs, mots de passe, données bancaires et détails des cartes de crédit sont « hameçonnés » par courriel ou par messagerie instantanée. L'hameçonnage fonctionne en envoyant des communications qui semblent être de la part de votre institution financière, mais ne le sont pas. On vous demande, supposément de la part de votre institution financière, de vous connecter à vos services bancaires en ligne afin de vérifier des détails de votre compte. Souvent, on mentionne un trouble de sécurité comme problème. Le faux courriel vous invite à cliquer sur un lien qui vous amènera vers une version illégitime de votre site en ligne bancaire – visuellement impossible à distinguer de l'original - et on vous demandera d'inscrire vos renseignements personnels.

L'hameçonnage peut inclure :

  • Des avertissements concernant la fermeture d'un compte
  • Des demandes de mise à jour de vos données
  • Des offres de nouveaux services
  • Des offres pour des cartes de crédit pré-approuvées
  • Des logiciels d'antivirus gratuits

Une fois lié au site d'hameçonnage, on vous invitera à entrer des renseignements personnels et des données bancaires. Les escrocs d'hameçonnage recherchent les renseignements personnels, tels votre adresse, numéro d'assurance sociale ou le nom de jeune fille de votre mère. Les détails obtenus seront utilisés à des fins de vol d'identité.

Les courriels frauduleux, qui prétendent être de votre compagnie de carte de crédit ou de votre institution financière, démontrent souvent des indices révélateurs comme :

  • Des erreurs d'orthographe et de grammaire
  • Un contenu alarmiste, vous indiquant que votre compte sera fermé si vous ne dévoilez pas immédiatement les détails requis
  • Un avis que vous avez gagné un prix, mais devez débourser des frais quelconques afin de le réclamer.

Ne fournissez jamais de renseignements personnels ou aucun détail de vos comptes dans un courriel. La messagerie électronique n'est pas un moyen fiable de communication. Si vous recevez un message douteux, veuillez entrer immédiatement en communication avec nous.

Détournement de renseignements – «Pharming»

Une autre méthode pour les fraudeurs de mettre la main sur vos renseignements personnels est en les détournant – «pharming». Ceci se produit quand un pirate utilise un code malveillant sur votre ordinateur, ce qui compromet le programme hôte et vous redirige vers de faux sites Web. Le logiciel malveillant cache l'URL frauduleux, le masque dans l'adresse URL légitime qui apparaît sur votre navigateur. De cette façon, la redirection malhonnête d'adresses URL se produisant quand vous tapez l'adresse URL correcte directement sur votre navigateur,vous fait croire que vous êtes sur le bon site Web quand vous ne l'êtes pas. Une fois redirigé, vous êtes invité à entrer vos données bancaires personnelles ou les détails de vos comptes, qui sont plus tard utilisés par les pirates pour activités criminelles.

Comment éviter l'hameçonnage et le détournement

Nous ne vous demanderons jamais de vérifier ou de fournir, soit par courriel ou par toute autre communication, quelconque détail de vos activités bancaires. La meilleure manière de vous protéger est de ne jamais utiliser un lien fourni dans un courriel pour accéder à vos services bancaires (parce que nous ne le feront jamais; les pirates le font.) N'ouvrez jamais des courriels ou des fichiers joints de sources inconnues. Balayez les courriels en utilisant votre logiciel antivirus.

Il est important de toujours inscrire l'adresse Web de votre institution financière manuellement directement sur votre navigateur et de ne pas oublier de rechercher la confirmation que vous naviguez en sécurité. La lettre « s » dans « https » indique que vous êtes sur un site sécurisé, par comparaison aux adresses URL « http » non sécurisées. Lorsque vous magasinez en ligne, recherchez aussi « https ».

Il n'y a pas lieu de paniquer quand un courriel d'hameçonnage vous avertit que vos comptes seront fermés si vous ne confirmez pas certains détails bancaires. Ne croyez pas les courriels qui indiquent que vos comptes sont compromis et que vous allez rater une aubaine si vous n'agissez pas immédiatement. Si vous êtes inquiet, n'hésitez pas à communiquer avec un de nos représentants des services à la clientèle.

Logiciel antivirus

Il vaut mieux installer un logiciel antivirus sur votre ordinateur afin de protéger vos données, votre argent et votre vie privée. Ces logiciels décèlent les virus et assurent que les virus nuisibles ne se propagent pas. Votre logiciel antivirus doit pouvoir balayer fréquemment et de façon continue et vous devez le tenir à jour. Assurez-vous que chaque courriel et chaque fichier que vous téléchargez soient balayés en temps réel.

Programme malveillant

Les logiciels malveillants, les logiciels espions, les vers et cheval de Troie, sont de la même classe de virus destructeurs, seuls leurs noms diffèrent. Personne ne veut contracter un virus. Ils peuvent voler votre identité, s'emparer de votre ordinateur et l'utiliser pour attaquer d'autres ordinateurs. Votre ordinateur peut être infecté par des fichiers joints, en téléchargeant des fichiers contaminés ou en visitant des sites Web nuisibles.

Logiciels espions

Un logiciel espion porte bien son nom – un logiciel de suivi qui est téléchargé sur votre ordinateur (à votre insu) quand vous visitez certains sites Internet. Secrètement, ils recueillent des renseignements vous concernant ainsi que vos habitudes de navigation. Ces renseignements peuvent être sans importance ou peuvent contenir des mots de passe et des données personnelles que vous ne voudriez pas retrouver entre les mains de criminels. Un logiciel espion peut aussi gêner les contrôles utilisateurs et désactiver des logiciels antivirus légitimes.

La meilleure façon de protéger votre ordinateur contre les logiciels espions est de naviguer judicieusement. Méfiez-vous des sites qui semblent douteux et évitez de transmettre en continu ou de télécharger du contenu provenant de sources peu fiables. Plusieurs produits antivirus offrent des solutions ciblant les logiciels espions qui inspectent votre système d'exploitation, vos logiciels installés, vos téléchargements et vos fichiers.

« Scareware »

Un des plus communs virus à surveiller est un « scareware ». Ces messages d'avertissement s'affichent spécifiquement sur votre écran pour vous alarmer, vous informant qu'un virus a envahi votre ordinateur. Il vous incite à télécharger ( et souvent à payer) un faux logiciel antivirus qui doit supprimer des virus non existants. C'est une escroquerie qui tente de vous soutirer de l'argent sans rien vous donner en échange.

Vous pouvez vous protéger contre les virus «scareware» en tenant votre logiciel antivirus à jour et en étant judicieux dans vos choix de téléchargements. Vous devriez aussi vous familiariser avec l'interface de votre logiciel antivirus légitime pour le reconnaître si un de ces messages apparaît sur votre écran.

 

Apply Today

Our Owners Speak...

Click here to read more.

How Can We Help?

Click here to email us

Need an Appointment?

Click here for an appointment
You Can Call Us

Follow/Like Us

You can now find Your Credit Union on Facebook and Twitter.
 
live chat customer support